Découverte d’une vie en Egypte

C’était à la fin des années 80. Avec sa famille et un groupe d’une vingtaine d’autres personnes, Marie assistait à des cours de parapsychologie.

Ce soir-là, l’intervenante avait invité son groupe à participer à un exercice. Assis autour de la table, tous étaient sur le point de partir en voyage sans en connaître la destination qui allait leur être dévoilée par transmission de pensées. 

Les yeux fermés comme tous les autres participants, Marie s’était laissée aller, faisant taire son mental jusqu’à ce que des images se présentent. Une statut de tête d’oiseau en pierre, puis en pierre également, les pattes avant d’un chat visiblement au repos. Elle s’était ensuite retrouvée filant à très vive allure, sous le plafond dans la galerie d’une pyramide. 

L’expérience terminée, l’intervenante avait « ramené » son groupe qu’elle avait interrogé pour savoir où chacun était allé et ce qu’il avait vu ? Toujours comme tout le monde, Marie avait raconté le contenu de ses flashs, apprenant avec surprise à la fin du tour de table que l’intervenante les avait emmené en Egypte. Bingo ! Elle avait été la seule, en transmission de pensée, à se rendre au bon endroit de leur voyage.

Vingt huit ans après, la fille de Marie fait une croisière sur le Nil avec sa propre famille.

Le 04/08/2018, regardant leurs photos de vacances postées sur un réseau social quelques jours après leur retour, qu’elle ne fut pas sa surprise d’y découvrir un oiseau bec en avant comme celui vu intérieurement, toutes ces années auparavant. 

Juste quelques détails… de taille. Dans la vision de Marie, l’oiseau comme les pattes – non pas de chat, mais de sphinx -, n’étaient pas usés par l’érosion.

Détails qui l’interpellèrent d’autant que toutes ces années auparavant, seul son  regard se déplaçait dans la galerie.

Mais où dont était son corps ? Était-elle décédée ? Était-ce son âme qui filait dans la galerie ?

Marie aurait-elle fait, via l’intervenante, une régression dans une de ses vies passées en Egypte ou plus exactement aurait-elle refait le voyage de son âme dans la galerie après sa mort ? C’est ce que les détails semblent confirmer.

© Langage Universel Copyright 2017

1 thought on “Découverte d’une vie en Egypte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.