L’hypnothérapeute…

Il y a quelques années en arrière, Marie interprétait les rêves sur son forum. En créant ce site, elle n’a pas souhaité continuer.

Le 01/02/2019 elle va consulter une hypnothérapeute. Des années en arrière lors de séances de méditation, elle se laissait aller dans (ou pénétrer par) l’énergie bleue/mauve qui apparaissait au niveau de son troisième œil. Aujourd’hui, mise en confiance par l’hypnothérapeute, elle lui raconte quelques-unes des expériences extraordinaires qui s’en étaient suivies.

La séance terminée Nadine lui dit de la rappeler d’ici une dizaine de jours pour qu’elles parlent ensemble des suites de la séance. 

Le lendemain donc le 02/02/2019, Marie s’aperçoit être passée à côté d’un message reçu par Messenger le 27/11/2018. L’internaute souhaitait savoir si elle fait toujours l’interprétation des rêves ?

Marie est confuse. Elle a raté le MP (message privé) d’où une réponse certainement attendue qui n’était pas venue. S’excusant, elle répond à l’internaute ne plus avoir le temps d’interpréter les rêves. Oui, elle le faisait, mais c’était il y a longtemps et ça demandait un énorme investissement en temps. Aujourd’hui, passée à d’autres choses, le temps lui manque.

Mais soudain, elle s’étonne en lisant que l’internaute se prénomme Ange ! La veille Nadine lui avait dit qu’il fallait qu’elle lâche prise pour que ses guides, ses anges gardiens, puissent de nouveau lui faire signe, lui envoyer des messages. Marie est restée intuitive, mais elle n’a plus accès à l’extraordinaire auquel elle avait été connecté (à lire dans la trilogie NOUR – Cœur et Cœur – tome 2).  

Curieux pense t-elle ! L’étymologie du prénom Ange est « messager ». Son nom de famille signifie « creuser ». Tiens dont !

Elle qui a tant creusé pour interpréter les messages délivrés dans les rêves des personnes qui fréquentaient son forum. Marie ressent qu’il n’avait pas fallu qu’elle voit le message d’Ange le 27/11 parce que l’étymologie de Séverin, le prénom de cette date sur le calendrier, n’avait pas d’intérêt à ce moment là ! Quand est-il du 02/02 – fête de la « Présentation de Jésus au Temple » ?-. Oups ! Elle se souvient d’un appel téléphonique reçu en début d’après midi ! La personne à l’autre bout du fil, lui racontait l’histoire d’un jeune homme qui a totalement changé de vie après avoir vu Jésus.

Alors qu’elle part au marché le lendemain dimanche, elle s’étonne. D’habitude, elle n’a pas fait trois mètres sans ressentir cette fichue pesanteur dans son bas-ventre (prolapsus), une vraie galère. Il aurait fallu qu’elle passe sur le billard pour qu’on lui remonte les organes. Elle n’en a pas eu envie d’où sa prise de rendez-vous chez l’hypnothérapeute dont elle a entendu dire beaucoup de bien. Nadine va-t-elle l’amener à régler son problème ? Elle se souvient avoir fait dans le temps, un énorme travail sur elle, avec une amie psychothérapeute. Alors qu’ensemble, elles décortiquaient, analysaient, le contenu de ses rêves, deux nodules découverts un an auparavant sur sa thyroïde, s’étaient envolés comme par enchantement ? 

  • Vous prenez des médicaments ? lui avait demandé le radiologue pendant l’échographie !
  • Non ! 
  • Étonnant, étonnant, étonnant !
  • Pourquoi vous dites ça, il aurait fallu ?
  • Non !
  • Ah ! Vous m’avez fait peur.
  • Non, c’est le contraire. Vous n’avez pas de nodule, ni à droite, ni à gauche, je n’en vois pas !

Le marché n’est pas à côté, elle marche, elle marche et rien ! Il y a longtemps qu’elle n’a pas eu plaisir à marcher autant. La veille au soir, elle avait ressenti une espèce de secousse (pas douloureuse) dans son bas ventre. Ce dimanche matin, elle n’y pensait plus jusqu’à ce qu’elle sorte pour faire son marché. Elle ne rêve pas, la pesanteur qui lui gâchait l’existence a réellement disparu, plus rien c’est merveilleux de revivre comme avant sans ce souci lancinant. 

Il paraît que c’est la foi qui sauve ? Marie croit aux miracles. Nous sommes le 08/04/2019 donc trois mois après la première séance chez l’hypnothérapeute. Depuis, elle n’a plus eu de poids dans son bas ventre lors de ses déplacements à pieds. L’organe descendu est retourné à sa place.

Quel message Marie doit-elle tirer de ces synchronicités ?

Doit-elle reprendre l’analyse des rêves ?

© 2019 Copyright – Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.