Ne pas tout mélanger

Sacha est de nouveau seul dans l’appartement. Son épouse l’a quitté et sa mère vient de partir après lui avoir apporté réconfort et victuailles. Il rumine, il est mal, si mal qu’il pense parfois mettre un terme à sa vie. 

Lorsqu’il s’est retrouvé au sol après s’être jeté du quatrième étage, Sacha est retombé sur ses jambes avant de s’écrouler. Si sa tête avait touché le potelet métallique au bord du trottoir, il serait mort. Pendant sa perte de connaissance, il a vu au bout d’une espèce de tunnel, ce grand-père qu’il avait tant aimé, lui dire de s’en aller.

Sacha s’est réveillé à l’hôpital. Il a mal partout, si mal qu’il n’arrive pas à bouger.

Le temps a passé mais aujourd’hui encore il s’en ressent. Il s’en veut d’avoir fait cette bêtise qui l’a cloué au lit pendant plusieurs mois et qui continue de le faire souffrir tant moralement que physiquement. 

Sacha médite souvent sur l’événement et le suivant qu’il ne comprend pas ! Son grand-père l’a protégé durant sa tentative, mais il n’a pas protégé son propre fils lorsqu’il s’est donné la mort quelques temps plus tard. 

  • Sacha, il ne faut pas tout mélanger, lui a-t-on expliqué !
  • Ton père était gravement malade, sa mort était inéluctable. Il a préféré partir un peu plus tôt que d’infliger sa déchéance physique à ses enfants.

© 2019 Copyright – Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.