C’est aussi simple que ça !

Les fleurs qui naissent et meurent au rythme de nos quatre saisons, sont une démonstration de la réincarnation. 

Lorsque le joli petit bourgeon tout beau, tout frais, naît sur une branche (une tige) au printemps, il traverse ses étapes pour finir par mourir flétri, desséché quelques jours plus tard. Ainsi va, le cycle de vie d’une fleur si l’homme ne la coupe pas prématurément pour la mettre dans un vase d’ornement.

Cela ne veut pas dire que sur le même pied qui s’endormira à l’automne jusqu’au printemps suivant, ne naîtront pas d’autres jolis petits bourgeons. 

Pour l’homme c’est pareil. Un pétillant petit bébé naît d’un couple pour finir vieux et sec de nombreuses années plus tard. Ainsi va le cycle de la vie humaine si rien ne vient l’entraver prématurément. 

 

Copyright @ 2019 – Tous droits réservés