Ne fermez pas !

AU BORD DE LA MARGELLE

Extrait

Est-ce le sombre décor qui crée l’atmosphère ? Même ses vêtements noirs semblent sortir d’une époque ancienne. Brune, le visage pâle et austère, une femme d’un âge certain est allongée, les yeux clos, dans une caisse à hauteur de table. Il plane dans la pièce une odeur d’un autre temps, comme une vieille odeur de rance. L’ambiance est pesante, glauque ! Elle, elle se tient étrangement en hauteur, légèrement sur la droite de la femme. 

D’autres personnes debout sont présentes avec elle dans cette atmosphère cauchemardesque !

Lorsque des hommes s’apprêtent à mettre un couvercle sur la caisse, elle hurle puissamment :

— Ne fermez pas ! Ne fermez pas, vous allez l’étouffer !
Personne ne l’entend, personne ne fait même attention à elle, ni ne remarque sa présence curieusement en hauteur ! Elle se réveille en sursaut, en sueur, échappant ainsi à son cauchemar qui va continuer de la hanter durant les jours suivants. Elle réalisera, mais des années plus tard, qu’elle En cours de publication

Copyright @ 2019 – Tous droits réservés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.