Confinement / pandémie !

Prenons le confinement comme le début d’un retour aux sources après que Jupiter s’étant pris pour le ROI des Francs soit resté arrogant, insensible, glacial, intransigeant face à la souffrance, face aux besoins de son peuple. Peuple qui se retrouve aujourd’hui avec la COURONNE suspendue comme une épée au-dessus de sa tête.

Depuis des décennies, un monde meilleur nous a été et est encore prédit. Mais comment cela allait dont se produire ? Mystère parce que ça personne ne l’a jamais dit ! Peu importe, nous sommes nombreux à y avoir cru dur comme fer. Nous l’attendions, l’espérions, le souhaitions et le souhaitons encore, ce monde meilleur, MAIS EN NOUS IGNORANTS LES UNS LES AUTRES. Nous étions devenus des robots nous bousculant parce que pressés comme les vents violents !

Aujourd’hui nous pleurnichons ! Oing, oing, oing ! Horreur ! Qu’est-ce qui nous arrive, nous sommes prisonniers dans nos maisons ! Dehors, nous sommes obligés pour notre sécurité de laisser un mètre de distance entre nous. Finalement, rien n’a changé si ce n’est que nous redevenons des grands observateurs du monde qui nous entoure.

Alors certains disent que les oiseaux reviennent parce qu’ils les entendent chanter de nouveau. Les oiseaux ont toujours été là, mais à courir partout, tout le temps, nous ne prenions pas le temps de nous arrêter dans la nature pour les écouter chanter.

Moi non plus, je n’entendais plus chanter les oiseaux. Leurs chants sont soudainement revenus à mes oreilles lorsque j’ai dû porter des appareils auditifs. Preuve qu’ils étaient toujours présents !  

J’ai la nostalgie des temps anciens où les gens se soutenaient, échangeaient, partageaient. Ce temps ou un service rendu était un cadeau. Aujourd’hui, un service est souvent monnayable. Dans le temps, les gens ne pensaient pas à l’argent, ils étaient spontanés, chaleureux, aimants.

Revenons à ce temps d’avant au présent ! Enfin non pas tout de suite, laissons s’en aller le Conoravirus en reprenant nos activités du dedans. 

La vie d’après ne sera plus jamais comme avant.

2020@Copyright – Tous droits réservés